Comment Lego Serious Play favorise le « story telling » des participants

Comme la plupart des méthodes de facilitation, Lego Serious Play propose aux participants d’un atelier collaboratif de répondre à une série de questions en commençant toujours par un temps de réflexion personnelle afin que l’ensemble des propositions des participants puissent être exposées au groupe ensuite et prises en compte. Avec Lego Serious Play, ce temps consiste à construire avec des briques sa réponse à la question posée. Dans d’autres méthodes de facilitation, on dirait écrire sur des post-it ses réflexions en une phrase courte. La différence avec Lego Serious Play est que lors de la construction de sa réponse à la question posée, chacun pense à la façon dont il va ensuite exposer aux autres sa construction, quelle histoire il va leur raconter. Ce faisant, en plus de construire sa propre réponse à la question, il va réfléchir au meilleur moyen de la transmettre aux autres, ce qui rend son propos lors de la phase d’exposé des idées personnelle extrêmement clair et efficace. (À suivre…)